Les notions essentielles du Vajrayana
 

La voie des Sutras avant la voie des Tantras

agrandirLe Vajrayana ne correspond pas à la première étape de la pratique du Bouddhisme. En effet, les pratiques du Hinayana et du Mahayana le précèdent. L'adepte devra ainsi pratiquer le Dharma étape par étape en suivant d'abord la voie du Paramitayana avant celle du Vajrayana.

Toutes les grandes lignées bouddhistes tibétaines requièrent l'étude des Sutras avant la pratique du Vajrayana. Par exemple, dans les trois grands monastères de l'école Gelugpa, les moines commencent d'abord par l'étude des cinq grands Sutras. Il y existe un système complet d'enseignements avec de grands examens à chaque fin d'étape. La réussite à ces examens est requise avant de pouvoir passer à la phase suivante. La finalité demeure l'atteinte du titre de Guéshé qui nécessite en moyenne quinze à vingt années d'études.

Une fois ce titre acquis et les études de la voie des Sutras terminées, l'adepte pourra alors entrer dans la voie des Tantras, s'il a la volonté d'apprendre le Vajrayana. C'est à ce moment que débutent véritablement les études des quatre classes de Tantras du Vajrayana.

Les quatre pratiques préliminaires

Avant de pratiquer réellement le Vajrayana, l'adepte devra d'abord accomplir les quatre pratiques préliminaires qui représentent le fondement de la pratique du Vajrayana.

  • Les quatre pratiques préliminaires "communes" sont : la précieuse existence humaine, l'impermanence et la mort, la loi du karma, la souffrance dans le Samsara.

  • Les quatre pratiques préliminaires "spéciales" sont : les quatre prises de refuge, les prosternations, les offrandes de mandalas, le rite de Vajrasattva.

Les quatre classes de Tantra

Une fois les quatre pratiques préliminaires réalisées, la pratique des quatre classes de Tantra - Kriya Tantra, Carya Tantra, Yoga Tantra et Anuttara Tantra - pourra être entamée. Ces quatre classes de Tantra représentant les quatre étapes de la pratique du Vajrayana, l'adepte devra d'abord commencer par la pratique du Kriya Tantra et finir par celle de l'Anuttara Tantra.

  • Le Kriya Tantra souligne l'importance de tous les actes de vénération envers les Bouddhas et désigne les actions externes.
  • Le Carya Tantra insiste simultanément sur les actions externes et internes.
  • Le Yoga Tantra met l'accent sur la méditation.
  • L'Anuttara Tantra passe d'abord par la « phase de génération » avec la pratique du Yidam, puis par la « phase de perfection » avec la méditation des canaux subtils et des nerfs yogiques.

L'étape suprême du Vajrayana

Lorsque le pratiquant aura atteint le niveau de l'Anuttara Tantra, il aura accédé à la plus haute étape de la pratique tantrique : celle pour l'atteinte de l'état de Bouddha en une seule vie.

Les écoles Nyingmapa et Kagyupa enseignent respectivement l'Atiyoga (la grande perfection) et le Mahamudra qui correspondent aux plus hautes pratiques du Vajrayana.

  • Le Mahamudra est, parmi les voies progressives, le niveau le plus élevé du Samadhi et comprend quatre étapes.

  • L'Atiyoga, comme un raccourci, ne distingue pas les quatre étapes du Mahamudra du fait qu'elles sont réunies en une seule phase.