Extrait du site de Buddhist Vajrayana Charity Funds Association et traduit (五妙供) en français :
 
Les Cinq Offrandes
merveilleuses
 

Appelés de manière concise les "Cinq Offrandes", les cinq objets en offrande sont : le parfum, la fleur-rosaire, l’encens, la nourriture & boisson, la lampe à huile / la bougie. Dans le Bouddhisme tantrique, quand on pratique un rituel de dharma, ce sont les cinq types d'offrandes pour offrir au Yidam.

Les Cinq Offrandes merveilleuses représentent également les cinq contacts subtils. Les cinq contacts sont les cinq sens / perceptions (soit : l’œil, l’oreille, le nez, la langue et le corps), et les objets des cinq offrandes représentent l'œil, l'oreille, le nez, la langue et le corps. Par ailleurs, en terme de Dharma de Bouddha : la fleur que nous voyons est la chose que nous observons avec nos yeux, elle représente donc la couleur et la poussière ; la conque représente tous types de sons que l'oreille peut entendre ; l'encens est senti par le nez ; le goût de la nourriture est savouré par la langue ; et le parfum du corps est le sens du toucher. Ce sont aussi les sens de la « couleur, du son, du parfum, du goût, du toucher » qui incluent toutes nos perceptions conscientes dans le monde et dans toutes les choses que nous possédons. Les deux catégories sont les suivantes :

 
1. Les cinq sens (l’oeil, l’oreille, le nez, la langue, le corps) correspondent aux cinq offrandes
  Le miroir qui est le paysage, représente l'oeil (la forme).
  L’instrument de musique qui est le son, représente l'oreille (le son).
  L’encens qui est une odeur parfumée, représente le nez (l’odeur).
  La nourriture qui est le goût, représente la langue (le goût).
  Le tissu qui est le contact, représente le corps (le toucher).
       
  Note :
 
L’instrument de musique désigne tous types d'instruments musicaux comprenant la cymbale, la conque, la cloche, le gong ; le pipa chinois, la flûte chinoise, le Erhu chinois… les instruments de style occidental comme le violon, le piano et l’orgue, etc.
La nourriture désigne tous types de nourriture comprenant les fruits, les gâteaux, les boissons sucrées et délicieuses, le sucre, le miel, le lait, le yogourt, les Torma (remarque : les Torma sont des figures fabriquées principalement à partir de la farine d’orge et du beurre et sont utilisés comme offrandes dans le cadre de rituels bouddhistes tibétains), la liqueur sacrée, etc.
Le tissu désigne tous types de tricots comprenant les vêtements, les foulards, etc.
L’encens désigne toute chose ayant une odeur parfumée comprenant le bois de santal, le bois d’agila, la noix de muscade (ainsi que l'amande), les fleurs parfumées.
   
2. Les Cinq Offrandes merveilleuses du Bouddhisme tibétain
   
 
Oeil Oreille Nez Langue Corps
Forme Son Odeur Goût Toucher
Miroir Petite cymbale (tinsha) Conque avec de l'encens Pêche Tissu
Les différentes lignées ont différents types d'offrandes, mais en général,
elles sont comme suit :
Miroir Conque Encens Miel Hada
Miroir Petite cymbale (tinsha) Encens Conque avec de l’alcool Hada
Lampe de beurre Petite cymbale (tinsha) Encens / Fleur Fruit Hada
   
Note :
Les Cinq Offrandes avec de "l’Ejia" (eau parfumée) sont connues comme les six objets d'offrande et sont les offrandes essentielles quand on pratique un rituel de dharma. Les six types d'offrande peuvent correspondre aux Six Paramitas, à savoir l'eau parfumée avec le Paramita du Don, le parfum avec le Paramita d’Observance des Préceptes, la Fleur-rosaire avec le Paramita de la Patience (Endurance), l’encens avec le Paramita de la Diligence, la Nourriture avec le Paramita de la Méditation, et la lampe à huile / bougie avec le Paramita de la Sagesse.
L’offrande est différenciée entre "l’offrande de raison" et "l’offrande d’objet". L'offrande d’objet est le fait de placer des objets en offrande sur l'autel et elle est basée sur la bénédiction des Trois Mystères (remarques : les Trois Mystères, à savoir "le corps, la parole et l'esprit", sont une formulation dans le Bouddhisme Vajrayana. Les Trois Mystères sont souvent mentionnées dans le discours Vajrayana, en particulier pour ce qui concerne le samaya, les vœux entrepris entre un pratiquant et son Guru lors de la transmission de pouvoir). L'offrande de raison ne possède pas d’objets à offrir, c'est la posture de se tenir solennellement avec un corps droit en visualisant le Bodhicitta, et en utilisant les mudra et mantra pour exprimer le sens de l’offrande. Et l'offrande faite avant la bénédiction du Yidam est appelée la "Pré-offrande" ; l'offrande faite après la fin de la récitation des sutras, du mantra, du nom de Bouddha / du nom de Bodhisattva, etc., est appelée la "Post-offrande".
Le Miroir Auspicieux
 
  Une des Cinq Offrandes merveilleuses : le Miroir
   
Les Cinq Offrandes de style chinois (1)
 
   
Les Cinq Offrandes de style chinois (2)
 
   
Les Cinq Offrandes de style chinois (3)
 

 

Qing Qianlong Cinq pièces d'offrande remplies de Passiflora en émail
(actuellement conservées au Musée national du Palais)